BFMTV

Congrès du FN suspendu: "Evidemment, je fais appel", confirme Marine Le Pen

Marine Le Pen à Strasbourg, le 8 juillet 2015.

Marine Le Pen à Strasbourg, le 8 juillet 2015. - BFMTV

Marine Le Pen qui s'exprimait depuis Strasbourg a confirmé mercredi sur BFMTV qu'elle faisait "évidemment appel" de la décision de justice forçant le Front national à repousser son congrès qui devait se tenir par voie postale. Pour la présidente de ce parti, "le but est de nuire au Front national" et "la justice met une énergie folle à conserver Jean-Marie Le Pen" au sein de son parti.

Selon la justice, le parti de Marine Le Pen a désormais l'obligation d'organiser un congrès "physique". Là aussi, Marine Le Pen s'indigne qu'on lui impose de "louer le Stade de France" pour faire place aux "51.000 adhérents" de sa formation politique.

D. N.