BFMTV

A Fréjus, ce candidat de 26 ans qui peut faire gagner le FN

David Rachline, 26 ans, est en passe de remporter la maairie de fréjus (Var).

David Rachline, 26 ans, est en passe de remporter la maairie de fréjus (Var). - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

A 26 ans, David Rachline est en passe de conquérir la mairie de Fréjus dans le Var, notamment grâce à un discours rodé et une campagne municipale qui tranche avec les thèmes traditionnellement chers au FN. Reportage.

"Je vous demande un peu de calme". Du haut de ses 26 ans, David Rachline n’hésite pas à faire preuve d’autorité lorsque son équipe de campagne se montre un peu trop bruyante. Derrière son bureau, Marine Le Pen s’affiche tout sourire sur les affiches. Un peu moins visible, une carte de vœux de Jean-Marie Le Pen, signée de la main du président d’honneur du Front national, est épinglée au mur. Le symbole d’une jeunesse frontiste qui ne renie (presque) rien du passé mais semble avoir définitivement tourné la page.

Militant dès l'âge de 15 ans

Malgré son jeune âge, l’homme est déjà conseiller municipal sortant, conseiller régional, et en passe de ravir la mairie de Fréjus (Var) à l’UMP Elie Brun. Militant depuis l’âge de 15 ans, il gravit rapidement les échelons du Front national jeunesse (FNJ), jusqu’à en devenir le secrétaire national. L’arrivée de Marine Le Pen à la présidence du parti le fait alors basculer dans le grand bain: David Rachline gère maintenant l’ensemble de la communication numérique et la plateforme web du Front national.

Un discours bien rodé

Parfaitement rodé, son discours colle à merveille à l’image du nouveau FN. Un cliché qu’il réfute mollement: "certains analystes disent cela à cause de mon âge et ma proximité avec Marine Le Pen, mais des gens plus âgés participent à ma campagne, et sont sur la même ligne". Une ligne qui ne se laisse pas aller à un quelconque dérapage, comme certains vieux briscards du parti en avaient l’habitude. "Ils ne correspondaient pas à la ligne du Front national", balaye le candidat lorsqu’on évoque les anciens cadres, désormais en retrait du FN.

Un referendum sur la construction d'une mosquée

Les polémiques locales, elles, sont vite désamorcées. Comme sa proposition de référendum sur la construction d’une mosquée dans le quartier sensible de La Gabelle. "Ce n’est pas une question de principe", affirme-t-il, "mais de démocratie locale".

Les arguments ne sont pas toujours convaincants: le nouvel édifice serait susceptible de poser des "problèmes de stationnement", selon lui, des soucis "architecturaux", etc. Mais le reproche principal est adressé au maire sortant, qui a accordé le permis de construire "entre les deux tours des cantonales", "dans le dos des Fréjusiens". D’autant que la mairie ne peut pas se le permettre financièrement.

Le désendettement, principal thème de campagne

Le candidat Rachline a construit sa campagne sur le redressement des finances de la ville. Il faut dire que le terrain y est propice: l’endettement de Fréjus place la commune dans le top 10 des plus mauvais élèves français en la matière, avec près de 3.000 euros de dette par habitant.

Pour y remédier, David Rachline compte engager une "chasse aux dépenses somptuaires, aux salaires de complaisance". Il veut également reprendre la main sur certains contrats privés passés par la ville, comme celui remporté par Pizzorno pour le nettoyage des plages.

Investissement et baisses d'impôts (aussi) au programme

L’assainissement des finances apparaît donc comme une priorité, selon lui. Problème: le candidat ne veut pas faire une croix sur des investissements coûteux (pôle universitaire, travaux de réaménagement pour lutter contre les inondations). Le tout en promettant de… baisser les impôts à mi-mandat.

"C’est ambitieux", concède-t-il vaguement, "mais j’ai de l’ambition pour Fréjus". Voilà peut-être un autre symbole du FN post-Jean-Marie Le Pen qui, s’il s’est offert une certaine respectabilité, peine toujours à convaincre sur le terrain économique.

Élections

Les résultats dans votre ville

Ex : Lyon, 69 ou Lyon, 69002

Sélectionnez votre électionPrésidentielle 2002Présidentielle 2007Législatives 2007Présidentielle 2012Législatives 2012Municipales

A Fréjus et Yann Duvert