BFMTV

François Fillon apporte son soutien aux maires interdisant le burkini

Dans cette publication, il fait écho à l'interdiction du port de la burqa dans l'espace public en 2010, alors qu'il était chef du gouvernement

Dans cette publication, il fait écho à l'interdiction du port de la burqa dans l'espace public en 2010, alors qu'il était chef du gouvernement - RMC - BFM TV

L'ex-Premier ministre François Fillon a apporté son "soutien" aux maires prenant des arrêtés d'interdiction du burkini sur les plages, dans un message publié vendredi 19 août sur sa page Facebook:

"Les maires prenant des arrêtés d'interdiction du burkini ont une attitude responsable, dans un contexte d'état d'urgence (...) Je leur apporte mon soutien".

Dans cette publication, le candidat à la primaire de droite fait écho à l'interdiction du port de la burqa dans l'espace public en 2010, alors qu'il était chef du gouvernement:

"Dans son essence, le port de la burqa était un acte politique" et relevait "d'une logique d'hostilité et d'agression à l'encontre de ce que nous sommes. (...) Pas plus que la burqa, dont il n'est qu'un avatar" le burkini "ne se fonde sur des prescriptions religieuses ou sur une dimension culturelle". 

la rédaction avec AFP