BFMTV

Fifa: "Nous avons besoin d'organisations qui soient incontestables", plaide Hollande

François Hollande a réagi jeudi 28 mai au scandale autour de la Fifa.

François Hollande a réagi jeudi 28 mai au scandale autour de la Fifa. - BFMTV

Il est nécessaire de disposer en matière d'attribution de compétitions sportives d'organisations qui soient "incontestables", a plaidé jeudi le président François Hollande, en rappelant que la France était elle-même candidate à des "grandes compétitions", allusion aux Jeux Olympiques de 2024.

"J'ai une éthique en matière sportive. Ce n'est pas seulement l'éthique sur le terrain. C'est l'éthique dans les attributions des compétitions car c'est cela qui est en cause", a relevé le chef de l'Etat à Limoges, répondant à des journalistes qui l'interrogeaient sur le scandale autour de la Fifa.

François Hollande a précisé toutefois qu'il ne disposait pas de "tous les éléments" sur cette affaire.

Mais, a-t-il poursuivi, "nous sommes candidats pour les grandes compétitions. J'ai toute confiance dans les organisations qui vont prendre ces décisions. Il apppartient à ces organisations de faire le clair sur ce qui a pu se passer dans les années qui viennent de s'écouler et à la justice (...) de vérifer ce qui s'est produit".

"Nous avons besoin d'organisations, elles ont à cœur de le montrer, qui soient incontestables" vis-à vis des compétitions à organiser, a enchaîné le chef de l'Etat, qui venait de signer le contrat de plan Etat Région (CPER) Limousin.

la rédaction avec AFP