BFMTV

EXCLU RMC - Carlotti dévoile son plan contre l’autisme

Marie-Arlette Carlotti

Marie-Arlette Carlotti - -

EXCLU RMC - Marie-Arlette Carlotti, la ministre déléguée aux Personnes handicapées et à l'Exclusion a dévoilé sur notre antenne son plan contre l'autisme. Un budget de plus de 200 millions d'euros sur 4 ans pour un repérage plus précoce.

La ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion Marie-Arlette Carlotti présente le 3ème plan autisme 2013/2017 ce jeudi à midi au ministère de la Santé. Mais dès ce jeudi matin en exclusivité sur RMC, la ministre a dévoilé ce nouveau plan contre l’autisme. Doté de 205 millions d’euros, le plan a un budget en hausse et prévoit la formation de 5 000 professionnels du secteur médico-social, 1 500 places pour les adultes et 850 places de Sessad pour les enfants.

Revivez ci-dessous tout l'interview de Marie Arlette Carlotti ce jeudi sur RMC avec Jean-Jacques Bourdin

7h49 - Marie-Arlette Carlotti : « Nous allons créer des places spécifiques pour l’autisme. Nous allons créer 1 500 places supplémentaires pour les adultes. Il est inconcevable que les familles doivent aller en Belgique pour qu’on s’occupe des adultes. Tous les établissements existants auront des postes s’ils s’ouvrent aux méthodes modernes de traitement de l’autisme. Au moins, la société ouvre les yeux ».

7h46 - Marie-Arlette Carlotti : « Si vous êtes parent d’un enfant autiste, pour l’instant, vous galérez. Les médecins généralistes seront formés. C’est un engagement de Vincent Peillon, nous allons aussi former les enseignants, pour qu’ils puissent faire du repérage. Nous allons changer les carnets de santé, et ajouter des critères pour détecter les handicaps, et particulièrement l’autisme. Et il y aura les centres régionaux de l’autisme où les parents trouveront un véritable socle ».

7h46 - Marie-Arlette Carlotti : « Le plan comprend le repérage précoce, c’est nouveau. On peut repérer l’autisme dès 12 à 18 mois en mettant en place un réseau sur le terrain, que nous allons renforcer, avec un réseau par département ».

7h45 - Marie-Arlette Carlotti : « Il y aura 1 273 créations de postes, en soutien. Plutôt des emplois médico sociaux, d’accompagnement. L’autisme n’est pas une maladie, c’est un handicap ».

7h44 - Marie-Arlette Carlotti : « Nous allons former les professionnels qui ne sont pas formés aux méthodes adaptées à l’autisme. Ils le seront dès 2014 ».

7h42 - Marie-Arlette Carlotti : « Ce n’est pas rien, un plan de 205 millions d’euros, c’est 18 millions de plus que le plan précédent. Les demandes sont importantes »

Revivez la matinale de Bourdin & Co de ce jeudi 2 mai

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin