BFMTV

Européennes: le RN à 24,2%, LaREM à 22,4%, EELV en troisième position

La liste de Jordan Bardella a surclassé celle de Nathalie Loiseau.

La liste de Jordan Bardella a surclassé celle de Nathalie Loiseau. - BFMTV

Les Français ont voté ce dimanche dans des proportions bien supérieures aux éditions précédentes. Et les urnes viennent de rendre leur verdict à 20 heures: le Rassemblement national (RN) mené par Jordan Bardella arrive en tête, devant la liste (LaREM) de la majorité conduite par Nathalie Loiseau. La gauche paraît affaiblie, bien que la liste Europe Ecologie-Les Verts (EELV) s'empare de la troisième position.

La sentence des isoloirs vient de tomber ce dimanche à 20 heures. Dans le cadre des Européennes, le Rassemblement national (RN) termine sa course dans les urnes comme il l'avait achevée dans les sondages: à la première place. Dans cette première estimation nationale, régulièrement affinée durant la soirée, dressée par l'institut Elabe pour BFMTV, la liste pilotée par Jordan Bardella engrange 23,6% des suffrages exprimés, devant la liste LaREM/MoDem et leurs alliés de la majorité, menée par Nathalie Loiseau, jaugée à 22,4%. Elles mettraient la main respectivement sur 24 et 22 sièges au Parlement européen. 

Europe Ecologie-Les Verts mène la danse à gauche 

Derrière eux, on note la très bonne performance de la liste d'Europe-Ecologie-Les Verts (EELV), mise sur pied par Yannick Jadot, troisième avec 12,9%, un score qui en fait la première à gauche avec 13 sièges. En quatrième position avec 8,4% des voix, on retrouve Les Républicains pour seulement huit sièges. Toutes deux mesurées à 6,3%, et pourvues de six sièges, viennent ensuite la liste PS/Place publique et celle de la France insoumise (LFI). Il s'agit aussi des deux derniers mouvements à obtenir des sièges au Parlement de Strasbourg. 

Le "Debout la France" de Nicolas Dupont-Aignan se fixe à 3,4% des suffrages, et la liste Génération.s de Benoît Hamon est estimée à 3,2%. Les communistes de Ian Brossat s'en tiennent à un score de 2,7%, juste devant le 2,5% rassemblés par l'UDI de Jean-Christophe Lagarde. La liste "Animaliste" suit avec 2,4%. Dans les profondeurs de ce classement, Urgence Ecologie a séduit 1,8% de l'électorat s'étant exprimé lors de ce scrutin. L'UPR de François Asselineau est pointé à 1,2%. La vingtaine de listes qui composaient encore le peloton n'ont réussi à attirer à elles que 2,9%.

Véritable inconnue de ces élections européennes, les listes issues du mouvement des gilets jaunes réalisent des scores très faibles, à moins de 1%. 

La participation est pour le moment évaluée à 51,7%. C'est plus de neuf points de plus qu'en 2014. 

Robin Verner