BFMTV

PSA Peugeot Citroën : François Hollande considère le plan "inacceptable"

BFMTV

Lors de son intervention télévisée, François Hollande s'est exprimé sur PSA Peugeot Citroën. Il a assuré que "l'Etat ne laissera pas faire" .

L'Etat ne laissera pas faire" après les 8.000 suppressions de postes annoncées chez le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën, a assuré samedi François Hollande lors de son rendez-vous télévisé du 14-juillet. "Ce plan, je le considère en l'état, inacceptable" (...) "il doit être renégocié", a-t-il ajouté.