BFMTV

Pacte de responsabilité: premières propositions des ministres

Geneviève Fioraso et François Hollande à l’Elysée le 25 juin.

Geneviève Fioraso et François Hollande à l’Elysée le 25 juin. - -

Geneviève Fioraso a été l’un des premiers membres du gouvernement à faire ses propositions lors d’un entretien avec le Président de la République le 3 janvier dernier. Le matin même, François Hollande avait demandé à ses ministres de plancher sur ce dossier lors du premier conseil de l’année.

En contrepartie des baisses de charges, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche souhaiterait imposer aux entreprises de prendre d’avantage d’étudiants en alternance pour les aider à terme à trouver un emploi. Deuxième proposition: encourager les employeurs à embaucher des doctorants chercheurs trop nombreux aujourd’hui pour intégrer la fonction publique. Des propositions prises en note par le Président de la République qui devrait détailler son pacte lors de sa conférence de presse du 14 janvier.

Pour la ministre, les vœux de François Hollande ne représentent ni un tournant, ni un virage dans le quinquennat.

"Je préfère dire qu’on mène une politique sociale-démocrate plutôt que de s’excuser de la faire", a indiqué Geneviève Fioraso, proche de Pierre Moscovici, confiant se sentir "plus à l’aise" avec cette ligne politique "désormais formalisée".

Jérémy Trottin