BFMTV

Le nouveau logo de la communication de l'Elysée fait bien rire les internautes

Le nouveau logo de @Elysee_Com a suscité quelques moqueries.

Le nouveau logo de @Elysee_Com a suscité quelques moqueries. - Capture d'écran - Twitter

On connaissait le très institutionnel @Elysee, le compte Twitter officiel de la présidence française. Place désormais à @Elysee_Com, lancé ce lundi, et animé par le service communication de François Hollande. Mais où se situe la différence? Quel intérêt l'Elysée a-t-elle de communiquer via deux canaux différents?

Pour le principaux intéressés, il s'agit "de répondre et de communiquer avec les twittos en usant d'un ton plus direct", que celui employé par ailleurs. Mais ce n'est pas tout: selon Gaspard Gantzer, le conseiller en communication de l'actuel chef de l'Etat, il pourra également permettre de s'adonner au fact-checking, "pour corriger des informations erronées ou imparfaites que l’on a vues sur le web", a-t-il justifié auprès de LCP.fr. L'occasion de partir à la chasse aux rumeurs et autres fausses-infos, en quelque sorte.

Un logo plutôt mal compris...

Plus que le nouveau service proposé par l'Elysée sur les réseaux sociaux en lui-même, c'est surtout son logo qui a inspiré les internautes ce lundi. Ainsi, beaucoup se sont interrogés sur ce qu'il représentait, certains s'adonnant à des comparaisons plus ou moins osées...

Référence à un arme du célèbre robot Goldorak en passant par le personnage de Krusty le Clown dans les Simpson, les twittos s'en sont donnés à coeur joie pour décliner l'emblème en question. Un emblème qui a tout de même suscité une certaine polémique, d'aucuns imaginant sur ce nouveau logo un avion en chute libre. Plutôt maladroit, dans le contexte actuel.

La version officielle

Le nouveau compte twitter de l'Elysée n'a donc pas eu besoin de beaucoup de temps avant de pouvoir mettre les choses au clair. Et lever le voile sur son intriguant logo. Il s'agit, en fait, d'une inspiration de la partie centrale du "faisceau de licteur", l'emblème officiel de l'Elysée.