BFMTV

Hollande: "Toutes les semaines nous prévenons des actes terroristes"

François Hollande a dit mardi sa volonté d'aller plus loin sur le renseignement pour lutter contre la menace terroriste. "Les Français ne doivent pas avoir peur", a lancé le chef de l'Etat.

"La question du renseignement est majeure. Je n'ose pas dire tous les jours mais toutes les semaines nous prévenons des actes terroristes", a indiqué mardi François Hollande lors de la traditionnelle interview du 14-Juillet

"Je ne veux pas que les Français aient le moindre doute sur le dispositif mis en place", a ajouté le Président de la République, rappelant que 30.000 policiers et gendarmes étaient mobilisés. "Je sais ce que ça représente pour les personnels", mais "rien ne sera relâché".

Interrogé sur l'expression de Manuel Valls qui parlait de "guerre de civilisation" pour aborder le terrorisme, François Hollande a précisé que "nous sommes face à des groupes qui veulent nier l'idée même de toute civilisation". Avant d'ajouter que "les Français ne doivent pas avoir peur car nous sommes un peuple qui ne doit pas céder face à la menace".

"Ce n'était pas mieux avant"

"Ces groupes cherchent à nous diviser. Face à ces volontés de destruction, nous devons être unis", a insisté le chef de l'Etat.

Se disant contre la France renfermée sur elle-même, qui vivrait dans le passé, François Hollande a scandé qu'il n'était pas pour "une France rabougrie". "Ce n'était pas mieux avant", a-t-il ajouté.

K. L.