BFMTV

Hollande: "Nos écoles doivent être protégées des violences"

François Hollande lors de sa conférence de presse du 16 mai 2013.

François Hollande lors de sa conférence de presse du 16 mai 2013. - -

François Hollande tenait jeudi sa deuxième grande conférence de presse, un an après sa prise de fonctions à l'Elysée. Un grand oral au cours duquel il a assuré de son soutien les familles de l'école où un homme s'est suicidé devant des enfants.

Après le drame qui a frappé l'école primaire La Rochefoucauld jeudi, où un homme de 51 ans s'est suicidé devant les élèves, François Hollande a assuré de son soutien les familles.

"Nos écoles doivent être protégées des violences, ce sera la priorité du gouvernement", a affirmé François Hollande en marge de sa conférence de presse prévue de longue date pour faire le bilan de sa première année de quinquennat.

Jeudi matin, un homme s'est suicidé jeudi matin dans le hall de l'école, se tirant une balle dans la tête avec un fusil à canon scié, aux alentours de 11h30. Une dizaine d'enfants étaient présents et ont assisté à la scène, certains témoignant de la violence de la scène.

A LIRE AUSSI

> La synthèse de la conférence de presse du président de la République