BFMTV

Hollande fait main basse sur la résidence de la Lanterne

La résidence de la Lanterne près de Versailles

La résidence de la Lanterne près de Versailles - BFMTV

Pressée par la Cour des comptes de régulariser la situation, le Palais de l'Elysée a choisi d'inscrire à son budget de fonctionnement les frais d'entretien de la Lanterne. Depuis Nicolas Sarkozy en 2008, le président de la République a remplacé le Premier ministre dans les murs.

A l'été 2014, l'Elysée avait fait savoir que François Hollande passerait l'essentiel de ses congés estivaux à la résidence de la Lanterne, à quelques dizaines de kilomètres de Paris. Lors du week-end de Pâques en 2015, le chef de l'Etat avait été photographié avec sa présumée compagne Julie Gayet dans les jardins du lieu. En réalité, raconte Le Parisien lundi, le président de la République a pris la décision de graver dans le marbre le fait que cette résidence soit attachée au locataire de l'Elysée, conformément à une décision de Nicolas Sarkozy en 2008 qui l'avait subtilisée à son Premier ministre, à l'époque François Fillon. 

200.000 euros de frais d'entretien par an 

Pressée par la Cour des comptes de régulariser la situation, le Palais a choisi d'inscrire à son budget de fonctionnement les frais d'entretien de la Lanterne. Ils s'élèvent, rapporte le quotidien à près de 200.000 euros par an. Une facture toujours réglée par Matignon malgré le passage de témoin. Mais en 2015, ils pourraient même être plus importants car François Hollande entend sécuriser le lieu et le protéger ainsi des regards (et des objectifs) trop curieux.

Ancien domaine de chasse, situé non loin de Versailles, la Lanterne dispose notamment d'un court de tennis et d'une piscine, depuis le passage de Michel Rocard à Matignon entre 1988 et 1991. Elle avait été attribuée au Premier ministre par le général de Gaulle.

S.A.