BFMTV

Évry-Courcouronnes: avant le grand débat, Macron rend une visite surprise à une association

Emmanuel Macron a rendu une visite surprise à une association d'Evry ce lundi, alors qu'il est attendu à Évry-Courcouronnes dans le cadre du grand débat dans la soirée. Cette fois-ci, la banlieue sera au cœur de cette 5e intervention du chef de l'État.

Emmanuel Macron a effectué lundi une visite surprise dans les locaux d'une association s'occupant de la citoyenneté et de l'accompagnement des familles à Evry dans l'Essonne, en grande banlieue parisienne, où il doit participer en fin d'après-midi à son cinquième débat public, a indiqué l'Elysée.

Pour son premier déplacement en banlieue dans le cadre du grand débat, le chef de l'Etat doit échanger à partir de 17 heures avec environ 300 élus et représentants d'associations franciliens à Evry-Courcouronnes, commune de 70.000 habitants située à une trentaine de kilomètres au sud de Paris.

Une visite surprise

Emmanuel Macron est coutumier de ces visites surprise et tenues secrètes jusqu'au dernier moment. Le 15 janvier, il avait fait étape à Gasny, dans l'Eure, où il avait participé au Conseil municipal, avant de lancer officiellement le grand débat à Grand Bourgtheroulde.

Deux jours plus tard, il s'était rendu dans une école, en route pour un nouvel échange marathon avec des élus, à Souillac, dans le Lot. Le 24 janvier, il s'était longuement invité à un débat citoyen à Bourg-de-Péage, dans la Drôme, après un déjeuner avec une soixantaine d'élus à Valence et la visite d'un Ehpad.

Pour le débat public à Evry-Courcouronnes, sont conviés des maires et des parlementaires d'Ile-de-France qui sur leur territoire ont des quartiers prioritaires de la politique de la ville, l'une de ces 1.500 zones urbaines défavorisées qui font l'objet de politiques d'aide spécifiques.

L'Elysée souhaite que "les quartiers se saisissent aussi du grand débat, pour en être des acteurs à part entière".

Jeanne Bulant avec AFP