BFMTV

Ce moment gênant où Hollande a confondu Lakshmi Mittal avec son fils

Lakshmi Mittal, 62 ans, a été pris par François Hollande pour son fils Aditya, 38 ans (photo d'illustration).

Lakshmi Mittal, 62 ans, a été pris par François Hollande pour son fils Aditya, 38 ans (photo d'illustration). - -

Dans un livre à paraître, deux journalistes relatent comment le président français s'est entretenu avec le PDG d'ArcelorMittal, pensant qu'il s'adressait au fils de celui-ci.

C'est un des ratés des difficiles négociations sur la reprise de l'usine ArcelorMittal de Florange. Et un moment gênant pour François Hollande que deux journalistes, Valérie Astruc et Elsa Freyssenet, ont relaté dans un livre à paraître (Florange, la tragédie de la gauche), indique mercredi le Lab d'Europe 1.

Jeudi 27 septembre 2012, date de la première rencontre entre François Hollande et Lakshmi Mittal, PDG d'ArcelorMittal, à l'ordre du jour: l'avenir des haut-fourneaux de Florange, que le géant de la sidérurgie entend fermer. Selon les auteures, le principal souci de François Hollande était de s'assurer que Mittal était prêt à "céder les hauts-fourneaux à un repreneur".

"Best regards to your father"

Au moment de prendre congé, François Hollande aurait alors glissé à Lakshmi Mittal: "Best regards to your father" (mes amitiés à votre père). Celui-ci se serait alors rendu compte que, pendant plus d'une heure d'entretien, le président français l'avait pris pour son fils Aditya, directeur financier du groupe.

"C'est moi, le père", lui aurait alors indiqué Lakshmi Mittal. Pas sûr que cette bourde ait réchauffé les relations entre les deux hommes.