BFMTV

Région par région: qui sont les élus?

Le second tour des régionales a confirmé dimanche une abstention quasi record autour de 66%. Les sortants LR et PS se sont imposés. Et le RN a échoué à emporter une région, y compris Paca, sa meilleure chance à dix mois de la présidentielle.

Le second tour des élections régionales dimanche en France a été marqué par une forte abstention et la victoire des présidents sortants, y compris en Provence-Alpes-Côte d'Azur où Renaud Muselier (les Républicains) l'emporte sur le candidat du Rassemblement national Thierry Mariani.

• Réélu en Paca, Muselier prive le RN d'une 1ère région

En ballotage défavorable à l'issue du premier tour, Renaud Muselier, président LR sortant en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, a finalement conservé son fauteuil, privant d'une première région le Rassemblement national et sa tête de liste Thierry Mariani, un ancien Républicain.

• Bertrand s'impose dans les Hauts-de-France


Dans les Hauts-de-France, l'ex-LR Xavier Bertrand, par ailleurs candidat à la présidentielle de 2022, annoncé à plus de 51%, devance de quelque 25 points son adversaire du RN Sébastien Chenu, aux alentours de 26%. Immédiatement après 20H, le sortant s'est dit prêt à aller à "la rencontre de tous les Français".

• Wauquiez remporte le match en Auvergne-Rhône-Alpes


En Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez écrase le match, à plus de 54% face à la liste d'union de la gauche emmenée par Fabienne Grebert, donnée à 32-33%, tandis qu'en Normandie Hervé Morin (LR/UDI/MoDem) l'emporte à quelque 44% contre 25% à Mélanie Boulanger (PS/EELV/Générations).

• Pécresse l'emporte en Ile-de-France


En Ile-de-France, Valérie Pécresse (ex-LR, Libres !), arrivée largement en tête du premier tour, a face à elle une liste d'union de gauche emmenée par l'écologiste Julien Bayou qui gardait l'espoir de l'emporter au vu des scores cumulés par l'écologiste, la PS Audrey Pulvar et la LFI Clémentine Autain au premier tour.

• Rottner s'impose dans le Grand Est


Dans le Grand Est, Jean Rottner remporte une quadrangulaire à 39%, avec 12 points d'avance sur le RN Laurent Jacobelli.

• Rousset l'emporte en Nouvelle-Aquitaine


Dans la lignée du premier tour, la gauche sort aussi requinquée de ce scrutin et maintient ainsi son ancrage local. Alain Rousset (PS), président de région depuis 1998, a ainsi obtenu un cinquième mandat en Nouvelle-Aquitaine, avec près de 40% des voix et sans s'allier avec EELV.

• Delga reconduite en Occitanie

En Occitanie, la socialiste Carole Delga a également été confortablement reconduite par les électeurs avec plus de 57%.

• François Bonneau gagant en Centre-Val de Loire

Le président sortant François Bonneau, à la tête d'une liste de gauche, a remporté les élections régionales en Centre-Val de Loire.

• Dufay en Bourgogne-France-Comté

Marie-Guite Dufay l'emporte en Bourgogne-Franche-Comté, au terme d'une campagne qui s'annonçait pourtant difficile.

• Chesnais-Girard vainqueur en Bretagne, mais sans majorité absolue


En Bretagne, région emblématique pour la majorité présidentielle qui y avait obtenu parmi ses meilleurs scores à la présidentielle, le président socialiste sortant Loïg Chesnais-Girard sort en tête avec près de 30% des voix. Mais, après avoir fait cavalier seul en refusant tout accord avec EELV comme LREM, il ne devrait avoir qu'une majorité relative.

• Simeoni l'emporte en Corse

Le président autonomiste sortant du conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni, l'a emporté dimanche avec 39,7% des voix, devant Laurent Marcangeli, le maire d'Ajaccio et tête d'une liste d'union de la droite (32,1%).

• Morin en tête en Normandie


Le président sortant de la région Normandie Hervé Morin (Les Centristes) a dit dimanche sa "vraie satisfaction" d'être arrivé largement en tête du second tour des régionales.

• Morançais l'emporte largement en Pays de la Loire



La présidente sortante de la région des Pays de la Loire, Christelle Morançais (LR), l'emporte largement au second tour des régionales, devant l'écologiste Mathieu Orphelin.

La tête de liste LR obtiendrait 46,3% des suffrages, loin devant la liste d'union de la gauche de Matthieu Orphelin (34,6%). Les candidats Hervé Juvin pour le Rassemblement National et François de Rugy pour LREM/MoDem recueilleraient respectivement 10,8% et 8,3%.



.

https://twitter.com/helenefavier Hélène Favier Rédactrice en chef BFMTV