BFMTV

Régionales et départementales: comment vérifier si l'on est bien inscrit sur les listes électorales?

Une carte électorale et du désinfectant

Une carte électorale et du désinfectant - Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Les deux scrutins se tiendront les 20 et 27 juin prochains. En février 2020, selon l'Insee, 47,7 millions de personnes étaient inscrites sur les listes électorales françaises

Il reste moins d'un mois avant les élections régionales et départementales, qui se tiendront les dimanches 20 et 27 juin prochains. S'il est possible à tout moment de s'inscrire sur les listes électorales, il est toutefois trop tard pour y procéder en vue de ces deux scrutins: la date butoir était fixée au vendredi 14 mai et toute inscription à compter de ce jour ne sera effective qu'après les votes.

En revanche, il est toujours possible de vérifier si l'on est bien inscrit sur les listes électorales, par exemple après avoir procédé à une nouvelle inscription après un déménagement, ou si l'on n'a pas voté depuis longtemps, ou tout simplement pour vérifier qu'aucune radiation n'est intervenue, ce qui peut occasionnellement se produire.

Pour prendre connaissance de cette donnée, il suffit de se rendre sur le site service-public.fr pour "interroger sa situation électorale". Il vous sera alors demandé de fournir des informations d'état civil telles que votre identité et date de naissance, et surtout la commune où l'on pense être inscrit sur les listes électorales.

A la fin de la procédure, une attestation d'inscription sur les listes électorales est téléchargeable.

Procuration possible jusqu'à quelques jours avant le vote

En outre, ce service peut aussi être utile pour les personnes ayant égaré leur carte électorale (si elle est recommandée, elle n'est pas obligatoire pour voter, une pièce d'identité suffisant) et qui ne se souviendraient plus de l'adresse de leur bureau de vote.

Si l'on ne peut pas se rendre en personne aux urnes les 20 et 27 juin prochains, il est toujours possible de donner procuration à une personne de confiance. Cette démarche est faisable jusqu'à quelques jours du scrutin, la seule contrainte repose sur le délai d'acheminement du pli postal, du lieu où la procuration est établie à la commune où l'on est habilité à voter.

En février 2020, selon l'Insee, 47,7 millions de personnes étaient inscrites sur les listes électorales françaises. L'institut de statistiques notait que 94% des Français en âge de voter étaient inscrits sur une liste.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV