BFMTV

Régionales: 12,22% de participation à midi, un taux en baisse par rapport à 2010 et 2015

Avec 12,22%, le taux de participation à midi pour le premier tour des élections régionales et départementales 2021 est en baisse par rapport au premier tour des élections régionales 2015.

La participation est en baisse à la mi-journée, pour le premier tour des élections régionales et départementales. À midi, le ministère de l'Intérieur indique que 12,22% des électeurs se sont déplacés.

A la même heure, en 2015, la participation était de 16,27%, - soit autre points de plus - pour le premier tour des régionales le 6 décembre 2015. En 2010, à la même heure, 16,07% des Français s'était déplacés aux urnes, et 18,48% en 2004 pour le même scrutin.

Le taux de participation à midi pour le premier tour des élections régionales est en baisse par rapport à 2015 et 2010.
Le taux de participation à midi pour le premier tour des élections régionales est en baisse par rapport à 2015 et 2010. © BFMTV

22,50% de participation à midi en Corse

Les Français se sont particulièrement mobilisés en Corse où le taux de participation s'élève à 22,50% à la mi-journée. A contrario, seuls 8,47% des électeurs d'Île-de-France se sont rendus aux urnes ce dimanche matin.

Voici la liste région par région du taux de participation à midi:

  • Grand Est: 10,33%
  • Nouvelle-Aquitaine: 13,58%
  • Auvergne-Rhône-Alpes: 12,71%
  • Bourgogne-Franche-Comté: 13,87%
  • Bretagne: 11,47%
  • Cente-Val de Loire: 13,28%
  • Île-de-France: 8,47%
  • Occitanie: 14,84%
  • Hauts-de-France: 12,50%
  • Normandie: 11,97%
  • Pays de la Loire: 12,28%
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur: 14,46%
  • Corse: 22,50%

Les départements où la participation est la plus haute ce dimanche midi sont la Haute-Corse (24,15%) et la Corse-du-Sud (20,63%). Le Val-d'Oise affiche à la mi-journée le taux de participation le plus faible pour un département avec 6,97% de participation.

Le record d'abstention pour un premier tour des régionales en France date de 2015 avec 53,67% de participation à la fermeture des bureaux de vote.

https://twitter.com/ivalerio Ivan Valerio avec AFP Directeur adjoint de la rédaction BFMTV.com