BFMTV

Nom de région: ils ont choisi l'Occitanie...

la croix occitane (et un joueur d'accordéon) lors d'une manifestation pour la défense de la culture régionale

la croix occitane (et un joueur d'accordéon) lors d'une manifestation pour la défense de la culture régionale - Boris Horvat - AFP

Le futur nom des régions fusionnées sera l'un des enjeux des futures élections régionales. Cinq quotidiens régionaux de la future Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées ont interrogé leurs lecteurs sur la question.

Ni acronyme reprenant les noms des régions fusionnées, ni création fantaisiste. Les lecteurs de la Dépêche du Midi, avec ceux des quatre autres quotidiens régionaux (L'Indépendant, Centre Presse Aveyron, Midi Libre et La Nouvelle République des Pyrénées), ont plébiscité le nom "Occitanie" pour être celui de la future grande région qui réunira le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées le 1er janvier prochain. 

Avec quelque 202.000 votants (dont 60.000 sur La Dépêche) sur l'ensemble des sites Internet des médias cités ci-dessus, le choix "d'Occitanie" déboule en tête pour 34% des lecteurs de La Dépêche du Midi, 23% dans Midi Libre et même 41% de ceux de Centre Presse. 

"L'appellation la plus logique au regard de l'histoire serait Languedoc"

"Le contenu de la grande consultation justifie parfaitement l'aphorisme 'c'est la langue et la culture qui doivent nommer le pays', écrit le quotidien. Sauf que le lecteur citoyen de la nouvelle future région – une entité pourtant très cohérente, en tout cas plus que d'autres, au niveau historique –, cultive souvent une conception originale de son identité, confirmant que l'affaire est complexe".

En effet les lecteurs des titres L'Indépendant et La République des Pyrénées ont, eux, préféré placer en première position l'association Occitanie-Pays Catalan devant le seul terme Occitanie.

"L'appellation la plus logique au regard de l'histoire serait Languedoc puisque c'est celle qui a été le plus employée pendant plusieurs siècles sur 80 % du territoire de la future région à l'exception, détaille l'historien Rémy Pech dans les colonnes de La Dépêche du Midi. Mais le mot Occitanie que je considère comme un synonyme de Languedoc est employé dans les chartes médiévales comme 'le pays où l'on parle la langue d'Oc'".

La plus grande région de France

Treize propositions avaient été faite au total: Occitanie, Pyrénées-Languedoc, Midi-Languedoc, Midi-Méditerranée, Pays-d'Oc, Pyrénées-Méditerranée, Sud de France, Languedoc, Occitanie-Pyrénées, Midi-Roussillon, Occitanie-Pays Catalan, Septimanie et Midi-d'Oc.

Selon l'Insee, la future grande région comptera environ 5,6 millions d'habitants, et sera celle qui aura le plus de départements en France et aura Toulouse comme capitale provisoire.

Dans le détail, les futurs conseillers régionaux élus les 6 et 13 décembre 2015 voteront certainement très vite sur la question du nom même si une proposition n'est attendue que pour octobre 2016, date à laquelle le Conseil d'État validera la décision. 

S.A.