BFMTV

Présidentielle : les médias belges n’attendront pas 20h pour révéler les résultats

BFMTV
Face à l’embargo de diffusion des résultats électoraux à partir de 20h en France, les médias belges, eux, assurent qu’ils les divulgueront dès que possible. Rien ne les en empêchera puisque l’embargo ne s’applique que pour la France. Ils déploient donc les grands moyens pour être les premiers à répandre les informations.

Sur la plupart des chaînes TV françaises, des éditions spéciales sont prévues pour les deux tours de l’élection présidentielle. Objectif : divulguer les résultats électoraux.

Mais, avec un embargo à 20 h pour la diffusion des informations, les médias sont embarrassés. La loi ne s’applique en effet que sur la France. Les pays frontaliers, qui s’intéressent à la politique de la France, n’ont aucun embargo. Ils n’auront donc aucun scrupule à divulguer les résultats dès que possible. En Belgique, depuis 20 ans, les résultats sont révélés dans les médias avant la France. C’est dire l’importance pour les médias belges d’être préparé à augmenter leur audience à l’antenne, et le nombre de visiteurs sur leurs sites d’information.

Les médias belges, comme la chaîne RTBF ou encore le site Internet du journal La Libre déploient les grands moyens.

Des serveurs ont été installés pour éviter les bugs en cas de trop nombreuses visites sur les sites. En 2007, il y avait eu des soucis techniques, car le nombre de visiteurs uniques avait explosé.

Et, la majorité d’entre eux étaient Français. Pas de frontière pour l’Internet, les informations sont disponibles immédiatement et pour tous. Et, en particulier pour les Français qui n’attendent pas 20h pour connaître les résultats de la présidentielle.