BFMTV

Affaire Penelope: le mea culpa du candidat Fillon

François Fillon, le 6 février 2017.

François Fillon, le 6 février 2017. - Martin Bureau - AFP

S'il a défendu la légalité des emplois de son épouse Penelope et de ses enfants, le candidat de la droite et du centre a reconnu une "erreur".

François Fillon a reconnu lundi "une erreur" dans l'emploi de sa femme et de ses enfants comme collaborateurs parlementaires et a présenté ses "excuses" aux Français.

"En travaillant avec ma femme et mes enfants, j'ai privilégié cette collaboration de confiance qui aujourd'hui suscite la défiance. C'était une erreur, je le regrette profondément, et je présente mes excuses aux Français", a dit le vainqueur de la primaire de la droite, fin novembre, lors d'une conférence de presse lundi à son siège de campagne.

Le candidat concède aussi avoir "mis un peu plus de temps qu'il n'aurait fallu à entendre les évolutions de la société". "Le premier courage en politique, c'est de reconnaître ses erreurs. Collaborer avec sa famille en politique est une pratique aujourd'hui rejetée par les Français", a-t-il poursuivi.

S'il n'a pas présenté ses excuses plus tôt aux Français, François Fillon explique que c'est parce que "oui, il a pris un coup à l'estomac" et "oui, il a mis du temps" à s'en remettre. "Aujourd'hui, je suis debout", a martelé le candidat.

D. N. avec AFP