BFMTV

Municipales à Paris: Rachida Dati finalement favorable à un débat avec les autres candidats

Rachida Dati

Rachida Dati - JOEL SAGET / AFP

Jusque-là opposée à l'organisation d'un débat télévisé avec les autres candidats à la mairie de Paris, Rachida Dati a finalement fait marche arrière ce mercredi.

La semaine dernière encore, la candidate LR à la mairie de Paris s'opposait à cette idée. Finalement, Rachida Dati a accepté ce mercredi le principe d'un débat télévisé entre tous les candidats aux élections municipales parisiennes qui se tiendront les 15 et 22 mars prochain. 

"Si il y’a bien quelqu’un qui ne refuse jamais le débat, c’est bien moi", a assuré l'actuelle maire du 7e arrondissement, invitée de Télématin sur France 2 ce mercredi. "J'ai dit simplement: 'attention aux débats à plusieurs qui se transforment en foire d'empoignes'", explique-t-elle.

Un débat au début du mois de mars? 

Dans une interview accordée au journal Les Échos la semaine dernière, la candidate LR s'était dit "pas favorable" à un débat compte tenu du nombre de candidats. "C'est une foire d'empoigne assurée", s'était elle justifiée. 

Sur France 2, Rachida Dati a insisté sur la nécessité "d'un débat de fond", notamment pour que "Madame Hidalgo s'explique sur son bilan". "Elle a réussi à faire détester Paris par les Parisiens", a taclé la maire du 7e arrondissement.

Anne Hidalgo - "convaincue" de la nécessité de ce débat selon son adjoint Ian Brossat - devrait pouvoir lui répondre début mars. Selon Franceinfo, une réunion entre les directeurs de campagnes des candidats était organisée lundi soir. Ils auraient coché la date du 4 mars.

Benjamin Rieth