BFMTV

Gaudin: "c'est beau, la fraternité socialiste!"

Jean-Claude Gaudin s'en est pris à son adversaire socialiste Patrick Mennucci, notamment sur le cas Guérini.

Jean-Claude Gaudin s'en est pris à son adversaire socialiste Patrick Mennucci, notamment sur le cas Guérini. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le maire sortant UMP de Marseille a raillé son adversaire socialiste Patrick Mennucci, qui a menacé de rendre sa carte du PS si Jean-Noël Guérini n'en était pas exclu.

Arrivé largement en tête au premier tour des élections municipales à Marseille, Jean-Claude Gaudin veut garder ses troupes mobilisées. Du coup, le maire sortant a décidé de taper encore plus fort sur son adversaire socialiste Patrick Mennucci.

Interrogé par BFMTV sur un éventuel vote sanction contre le gouvernement, et non pas pour sa candidature, le sénateur UMP a lancé : "je crois surtout que le candidat socialiste gouvernemental a utilisé l’appui de tout le gouvernement, même des 'puissances d’en haut', et cela n’a pas été bien compris car c’est une élection municipale ! C’est projet contre projet, ce n’était pas la peine de déplacer tous les ministres pour venir soutenir un candidat qui, visiblement, n’a pas réussi son opération".

Mennucci "a toujours été alimenté au lait sucré" de Guerini

Et d’enchaîner: "ce qui est plus grave, c’est que ce candidat (Mennucci) maintient une liste dans le 13ème et 14ème arrondissement de Marseille, où le Front national est arrivé en tête, et où ma liste est arrivée en deuxième position".

"Ces socialistes, qui donnent des leçons sur le FN, qui s’essuient les pieds sur le FN, mais qui s’en servent en même temps comme marchepied auraient dû et devraient retirer leur liste", a-t-il poursuivi. "Or, ils ne le font pas, et ils prennent une énorme responsabilité".

Jean-Claude Gaudin a également évoqué les déclarations de Patrick Mennucci, qui menace de rendre sa carte du PS si Jean-Noël Guérini, réputé proche du maire sortant, n’en était pas exclu. "Moi je me suis toujours présenté contre M. Guérini, et j’ai toujours eu des combats électoraux très difficiles. M. Mennucci, lui, a toujours été alimenté au lait sucré de M. Guérini. Ça aussi, c’est très beau, dans cette fraternité socialiste", a-t-il ironisé.

Élections

Les résultats dans votre ville

  • Ex : Lyon, 69 ou Lyon, 69002
  • Sélectionnez votre électionPrésidentielle 2002Présidentielle 2007Législatives 2007Présidentielle 2012Législatives 2012Municipales

>> Retrouvez les derniers sondages des municipales 2014

De vendredi à minuit, jusqu'à dimanche 20 heures, des règles très strictes s'imposent aux candidats, mais aussi aux internautes. Conformément à l'article L. 52-2 du code électoral, il est interdit de poster un commentaire pouvant influencer le vote, ou un résultat. L'amende prévue en cas de sanction est de 3.750 euros. C’est pourquoi par mesure de prévention nous fermons aux commentaires ce week-end les articles évoquant les municipales. Merci de votre compréhension.

Yann Duvert