BFMTV

Européennes: de Marseille, Copé demande aux Français d'infliger "un carton rouge" à Hollande

BFMTV

Jean-François Copé, président de l'UMP, a demandé aux Français d'infliger "un deuxième carton rouge" à François Hollande, après celui des municipales, en votant "utile", pour son parti, à l'occasion des élections européennes, lors d'un meeting lundi à Marseille.

"Il faut absolument que cette semaine", la dernière avant le scrutin du 25 mai, "soit l'occasion d'une très grande mobilisation des Français", a lancé Jean-François Copé, devant plus de 1.200 personnes rassemblées au parc Chanot, qui l'ont abondamment applaudi.

Outre le sénateur-maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, les numéros un et deux de la liste UMP dans le Sud-Est, Renaud Muselier et Françoise Grossetête, étaient présents. Leur liste affrontera notamment dimanche la liste FN conduite par Jean-Marie Le Pen, et celle du PS conduite par Vincent Peillon, l'ex-ministre de l'Education nationale.

"Plus personne au PS n'incarne l'avenir", a affirmé Jean-François Copé, employant un ton particulièrement combatif dans cette ville, qui est, selon lui, le "symbole de la victoire formidable" de la droite aux municipales de mars dernier.

S. C. avec AFP