BFMTV

Echange sous haute tension entre Jean-Luc Mélenchon et Laurence Debray

Jean-Luc Mélenchon sur le plateau de L'Emission politique

Jean-Luc Mélenchon sur le plateau de L'Emission politique - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Sur le plateau de L'Émission politique jeudi soir, le leader de La France insoumise s'est emporté contre la journaliste Laurence Debray quand celle-ci a évoqué la situation au Venezuela.

Le ton est monté sur le plateau de L'Émission politique, jeudi soir sur France 2, entre Jean-Luc Mélenchon et Laurence Debray. La journaliste, qui a vécu au Venezuela et où une partie de sa famille vit encore, était venue aborder la situation politique du pays et notamment les conditions de vie précaires des Vénézuéliens.

Des "argumentaires préfabriqués"

"La Terre entière se met contre le Venezuela, et différentes personnes bien intentionnées et bien payées vont d'un plateau à l'autre pour expliquer que le Venezuela, c'est l'enfer", a répliqué, visiblement très agacé, le député de La France insoumise. 

La journaliste a poursuivi, interpellant l'élu sur le sort réservé aux députés vénézuéliens attaqués devant l'Assemblée cet été. "Vous mentez", a-t-il lancé, avant d'ajouter: "Je viens dans une émission nationale, je vais avoir peu de temps et ce sera pour répondre à vos sottises et vos argumentaires préfabriqués".

"Il y en a ras-le-bol!"

Léa Salamé a alors tenté de calmer le jeu: "Vous êtes méprisant à l'égard de madame Laurence Debray", a-t-elle fait remarquer. Mais en vain. "Chaque fois que je vais quelque part, je me tape le Venezuela [...]. Il y en a ras-le-bol!", a insisté Jean-Luc Mélenchon, tournant le dos à l'invitée sous les applaudissements du public. "Je précise que tout le public, quasiment 80% du public, est acquis à votre cause; ce sont des Insoumis", a tempéré Léa Salamé en remerciant Laurence Debray pour son intervention. 

Jean-Luc Mélenchon s'est toujours positionné en faveur du régime socialiste vénézuélien. Mais depuis le début du conflit dans ce pays d'Amérique du Sud, le leader de La France insoumise a maintes fois été critiqué pour ne jamais s'être désolidarisé du régime de Nicolas Maduro

M.P