BFMTV

Dupont-Aignan assure qu'il aurait "pu signer" la tribune Montebourg-Pigasse

Nicolas Dupont-Aignan,en mai 2015.

Nicolas Dupont-Aignan,en mai 2015. - Dominique Faget - AFP

Arnaud Montebourg et Nicolas Dupont-Aignan, même combat? Le président du mouvement Debout La France, a assuré lundi qu'il aurait pu signer la tribune d'Arnaud Montebourg et Mathieu Pigasse dénonçant une marche française "vers le désastre". "Je pourrais signer l'ensemble de l'article", a déclaré le député-maire de Yerres (Essonne) sur iTELE. "Ce qui prouve bien que le problème du pays dépasse de très loin le clivage entre la droite, épuisée avec le revenant Sarkozy, et la gauche, totalement démonétisée avec le sortant Hollande". "Si l'on ne change pas de cap", si "on ne renouvelle pas la vie politique", "on ne s'en sortira pas", selon lui.

"Ces deux partis ne représentent plus personne, tournent à vide", a accusé Nicolas Dupont-Aignan qui assure avoir vécu, au sein de l'UMP, ce qu'Arnaud Montebourg vit au PS : "On croit pouvoir changer les choses de l'intérieur et puis le système vous dévore". "La seule solution c'est, comme je l'ai fait, de rompre et de reconstruire", selon lui. "Quand la maison brûle, les patriotes républicains doivent se rassembler", dit-il. Il ne croit d'ailleurs pas que l'ancien ministre du Redressement productif "soit tellement socialiste".

Dans leur texte commun, l'ancien ministre PS et le banquier d'affaires écrivent notamment que "l'absurde conformisme bruxellois" de la politique de l'exécutif "est devenu une gigantesque fabrique à suffrages du Front national".

D. N. avec AFP