BFMTV

Doit-on interdire de fumer devant les enfants ?

-

- - -

Le député UMP Yves Bur a remis jeudi au ministre de la santé une série de propositions pour lutter contre le tabagisme. Il propose entre autres une hausse des prix, une taxe sur les chiffres d'affaires... mais aussi une interdiction de fumer dans tous les lieux où se trouvent des enfants.

POUR REAGIR A CE DEBAT SUR RMCTALK.FR, CLIQUEZ ICI

Le député UMP Yves Bur a remis jeudi au ministre de la Santé Xavier Bertrand une série de propositions pour une nouvelle politique de lutte contre le tabac, afin de diviser par deux le nombre de fumeurs d'ici 2025. Yves Bur préconise entre autres une hausse des prix du tabac, une taxe sur le chiffre d'affaires et une réforme du statut des buralistes. 

Jardins, plages, voitures...

Mais aussi une interdiction de fumer dans tous les lieux où l’on peut trouver des enfants: dans les jardins d’enfants bien sûr, mais aussi sur les plages et même dans les voitures. L'objectif affiché est que moins de 15% de la population fume en 2025, contre 29% en 2010 (dernières données disponibles). Le tabac entraîne la mort de 60.000 personnes par an en France, tandis que son coût social est estimé à 47 milliards d'euros, rappelle le député du Bas-Rhin. 

Hausse des prix, taxe sur les fabricants, paquets cachés…

Voici les autres mesures préconisées par Yves Bur :

- Mise en place d'une structure interministérielle spécifique pour la lutte contre le tabac, sur le modèle de ce qui a été fait pour la Sécurité routière, avec un interlocuteur unique, désigné par le Premier ministre

- Instauration d’une taxe sur le chiffre d'affaires des fabricants, parce que « l'industrie du tabac est la seule à ne pas payer pour les dégâts qu'elle génère ».

- Révision du statut des buralistes, afin de ne plus lier leur rémunération au volume de ventes de tabac.

- Révision de la politique fiscale des produits du tabac avec une hausse efficace des prix.

- Imposer aux fabricants un paquet neutre standardisé, peu attractif pour le consommateur. Et interdire l’exposition des paquets de cigarettes dans les bureaux de tabac.

- Renforcement des contrôles de l’interdiction de vente aux mineurs : mobilisation et formation des corps de contrôles, opérations testings et inspections régulières, applications de sanctions dissuasives pouvant aller jusqu'à la révocation de licence.

POUR REAGIR A CE DEBAT SUR RMCTALK.FR, CLIQUEZ ICI

La Rédaction