BFMTV

Doit-on baisser les salaires de nos ministres ?

-

- - -

Plusieurs pays européens montrent l’exemple. Et si les ministres Français se serraient aussi la ceinture ? Donnez votre avis dans ce forum !

Faut-il baisser les salaires des ministres, comme l’ont déjà fait l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni et le Portugal ? Ces dernières semaines, plusieurs pays de l'Union Européenne ont en effet décidé le gel, voire la réduction des salaires des ministres, ainsi que la limitation des moyens accordés aux ministères. Une décision symbolique en ces temps de rigueur. Dans le forum ci-dessous, dites-nous ce que vous en pensez !

Un salaire de base à 14 000 euros par mois

A quand une telle mesure en France ? Au début du mois de mai, Christine Lagarde avait simplement émis l'idée, sans déclencher l'enthousiasme de ses collègues. Le salaire de base d'un ministre en France est de 14 000 euros par mois, et celui d’un secrétaire d'Etat, de 12 700 euros.

« Tout le monde doit montrer l’exemple »

Plus que favorable à cette baisse de salaire de nos ministres, Benoîte Taffin, porte-parole de l'association Contribuables associés, explique : « En période de difficultés, tout le monde doit montrer l’exemple et je crois que les gens qui nous gouvernent, seraient bien inspirés de le faire. »

« Avoir la culture de l’effort, et pas le rite du sacrifice ! »

De son côté, le député UMP de la Drôme, Hervé Mariton, est persuadé que « ce serait plutôt un mauvais signal. Peut-être qu’un jour, il faudra le faire, mais je souhaite que ce jour ne vienne pas. Parce que j’ai plutôt envie que mon pays bouffe le monde, j’ai envie qu’en France, on regarde vers l’avenir, vers la croissance, plutôt que de passer notre temps à savoir à qui on va pouvoir en faucher, où est-ce qu’on va pouvoir faire des sacrifices supplémentaires. Alors oui, je souhaite qu’on ait la culture de l’effort, et pas le rite du sacrifice. »

« Pour ne pas baisser les salaires des fonctionnaires »

Invité de Bourdin Direct ce jeudi, le porte-parole du Gouvernement, Luc Chatel a aussi réagi à ce sujet : « Si vous baissez les salaires des ministres, vous baissez aussi les salaires des hauts fonctionnaires. Et si vous baissez le salaire des hauts fonctionnaires, il n’y a pas de raison de ne pas baisser celui des fonctionnaires. Et nous ne le voulons pas. »

La Rédaction