BFMTV

Covid-19: des élus de Boulogne-Billancourt épinglés pour un buffet sans respect des gestes barrières

Sur une photo publiée sur Twitter à l'issue d'un conseil municipal, on peut ainsi observer des élus qui boivent un verre, trinquent et discutent non-masqués et très proches les uns des autres.

Depuis qu'Emmanuel Macron a été placé en confinement et testé positif au coronavirus, une question revient fréquemment: les hommes et femmes politiques respectent-ils assez scrupuleusement les gestes barrières? La veille de son diagnostic, alors que les autorités sanitaires ne cessent de rappeler la limite de six personnes à table pour les fêtes de fin d'année, le chef de l'État avait organisé des repas de travail auxquels étaient conviés plus d'une dizaine de personnalités politiques - l'entourage du président assure que les règles de distanciation ont été respectées.

À l'échelle locale aussi, des questions se posent. Une photo diffusée ce jeudi sur Twitter et prise à l'issue d'un conseil municipal à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), montre des élus qui boivent un verre, trinquent et discutent non masqués et très proches les uns des autres. Les participants se défendent et évoquent un cliché "trompeur", instrumentalisé par l'opposition.

"Il ne faudrait pourtant pas grand chose "

Selon nos informations, il s'agissait d'un pot de fin d'année organisée après un conseil municipal de la Ville. "On regrette évidemment cette situation", réagit sur notre antenne Elisabeth de Maistre, maire adjointe à la mairie de Boulogne-Billancourt. "J'avais mon masque, je l'ai enlevé pour grignoter et je l'ai remis", se défend-elle, dénonçant une photo prise à "un moment T".

"Il ne faudrait pourtant pas grand-chose pour que ce buffet respecte les gestes barrières!", déplore de son côté Pauline Rapilly Ferniot, conseillère municipale EELV de Boulogne-Billancourt. "Il aurait fallu mettre la nourriture sur plusieurs tables plutôt que sur deux et ne pas les mettre dans un coin..."
Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV