BFMTV

Coronavirus: Olivier Véran réfute avoir un rapport "conflictuel" avec Didier Raoult

Invité de Ruth Elkrief, le rendez-vous ce samedi, le ministre de la Santé revient sur sa relation avec une autre figure de la lutte contre le coronavirus, le professeur Didier Raoult.

"On a un rapport qui n'est pas conflictuel." Dans Ruth Elkrief, le rendez-vous, Olivier Véran revient sur ses relations avec le professeur Didier Raoult, qui a beaucoup fait parler de lui au plus fort de la crise sanitaire.

"Je peux avoir des désaccords profonds avec lui et lui dire tout simplement et des fois il a des désaccords avec moi et il me le dit”, explique le ministre de la Santé, qui concède: "Il a été très débrouillard dans la capacité à développer des tests."

"Des désaccords"

Interrogé sur la plainte de l'association des médecins infectiologues, qui reproche à l'infectiologue de nuir au message de prévention de santé, le ministre botte en touche:

"C'est une plainte qui a été déposée devant l'ordre des médecins donc c'est une justice qui ne relève pas du ministère et sur laquelle je ne me prononcerai pas."

"Malgré les qualités que j’évoquais, Raoult a aussi dit des trucs qui étaient factuellement faux et qui ont pu semer du trouble", poursuit notre invité. "Il a dit il n’y aura pas de deuxième vague, ensuite que la deuxième vague viendrait de Nouvelle Zélande, ensuite que le virus mourra pendant l’été", énumère le ministre. "Il n’y a aucune communauté scientifique digne de ce nom qui recommande l’hydroxychloroquine", rappelle-t-il par ailleurs, en référence au traitement prôné par le directeur de l'IHU Méditerranée. Avant de préciser "ce sont des désaccords mais pas interpersonnels".

Camille Sarazin Journaliste BFMTV