BFMTV

Copé : « Tous payés le double le dimanche ? Impossible. »

BFMTV

Les craintes des salariés du dimanche sont fondées. Tous ne pourront pas être payés le double, explique Jean-François Copé, le président du groupe UMP à l'Assemblée. Cela dépendra des secteurs.

Le 11 décembre, les députés examineront la proposition de loi sur l'extension du travail le dimanche. Un projet dont se méfient entre autres les salariés travaillant déjà ce jour-là - soit environ 25% de la population active. Ils craignent notamment de ne pas être payés le double. Jean-François Copé, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, craignant des faillites dans certains secteurs, explique en effet que tous les salariés ne pourront pas être payés le double le dimanche : « Le principe du travail le dimanche, c'est qu'on est payé double, notamment sur toutes les nouvelles ouvertures. Ensuite, il y a la situation existante : il faut bien voir que selon les secteurs, on ne pourra pas être totalement identique. Imaginez le secteur de l'hôtellerie-restauration, secteur touristique, si vous allez brutalement vers un doublement, le risque c'est bien évidemment des faillites en chaîne. Donc je souhaite qu'on utilise la discussion parlementaire pour évoquer tous les cas de figures et trouver le bon équilibre entre l'objectif premier, du pouvoir d'achat supplémentaire pour ceux qui décident de travailler le dimanche, et d'autre part ne pas fragiliser les entreprises. On va y travailler, ce sera ça l'objet du débat. »

Pour plus d'infos sur ce débat, cliquez ici.

La rédaction-Bourdin & Co