BFMTV

Consultation des Grandes Gueules : vous ne voulez plus de Bachelot, Besson et Hortefeux

BFMTV

Toute la semaine, les Grandes Gueules de RMC vous ont proposé d’anticiper le futur remaniement ministériel, voulu par Nicolas Sarkozy et prévu dans quelques semaines. Roselyne Bachelot est le plus souvent citée, inversement Bruno Le Maire a toute votre confiance.

Vous avez été plus de 3000 cette semaine à sélectionner parmi trente noms, les ministres du gouvernement Fillon que vous ne souhaitez pas voir continuer leur mission à leur poste.

Bachelot et Amara entourent Besson, Hortefeux et Estrosi
Grande « gagnante » de cette consultation, c’est à dire ministre la plus souvent mise à la porte par vos suffrages (77% des votes l’ont désigné parmi les partants) : Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports. Nul doute que la gestion chaotique de la crise de la grippe A et l’image désastreuse de ses rapports compliqués avec les footballeurs français en Afrique du Sud ont pesé lourd dans la balance. Moins surprenant dans le contexte politique actuel, teinté d’insécurité et de reconduites controversées à la frontière, suivent respectivement aux 2e, 3e et 4e de ce classement des ministres indésirables (avec plus de 65% de citations), les trois ministres les plus en vue de cet été : Eric Besson, ministre de l’immigration, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur et Christian Estrosi, ministre chargé de l’Industrie, auteur tout l’été de sorties « coup de poing » sur l’identité nationale et l’insécurité. Enfin Fadela Amara, chargée de la politique de la Ville complète ce quintet de ministres que vous ne souhaitez plus voir aux commandes. A noter qu’Eric Woerth, ministre du Travail dans la tourmente de l’affaire Bettencourt occupe une peu enviable septième place, devancé par l’indécis Bernard Kouchner. Les quadras du gouvernement épargnés Du côté des ministres qui semblent vous avoir convaincu de leur action, la génération montante des quadras du gouvernement se place aux premières loges : Bruno Le Maire à l’agriculture, Laurent Wauquiez à l’emploi et François Baroin en charge du budget font partie des cinq épargnés par vos votes. Ils sont accompagnés dans ce club des cinq des ministres à revoir par Hervé Novelli (commerce et artisanat) et Christine Lagarde, ministre de l’Economie.

La rédaction