BFMTV

Colombie: Hollande exprime "son plein soutien" à Santos après le rejet de l'accord avec les Farc

François Hollande soutient le président colombien après le rejet de l'accord avec les Farc. (Photo d'illustration)

François Hollande soutient le président colombien après le rejet de l'accord avec les Farc. (Photo d'illustration) - Charly Triballeau - AFP

Le président de la République a exprimé son soutien au président colombien, après le rejet par référendum de l'accord de paix avec les Farc.

François Hollande a exprimé lundi son "plein soutien" au président colombien Juan Manuel Santos et salué "son courage politique", au lendemain du rejet par référendum de l'accord de paix qu'il avait signé avec la guérilla des Farc, selon un communiqué.

"La France reste plus que jamais aux côtés des autorités et du peuple colombien pour donner toutes ses chances à la paix et à la poursuite du dialogue", assure également le président de la République dans ce communiqué.

Les Colombiens ont rejeté, ce dimanche, bien que de peu, la paix avec la guérilla des Farc lors d'un référendum sur l'accord destiné à clore 52 ans de conflit, plaçant le président Santos dans une position inconfortable. Cette consultation, non obligatoire, avait été voulue par le président colombien afin de donner la "plus large légitimité" possible à l'accord qu'il avait signé le 26 septembre dernier avec le chef des Forces armées révolutionnaires de Colombie, Rodrigo Londoño, plus connu sous ses noms de guerre Timoleon Jiménez ou Timochenko.

A l'issue du référendum, le président colombien a assuré qu'il ne se "rendrait pas et continuerait à rechercher la paix", affirmant que le cessez-le-feu bilatéral et définitif, observé depuis le 29 août, "reste valide et restera en vigueur".

A.Mi avec AFP