BFMTV

Ciotti : « La délinquance des mineurs est aussi l’affaire des parents »

Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes et Secrétaire national de l’UMP chargé de la Sécurité

Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes et Secrétaire national de l’UMP chargé de la Sécurité - -

Invités de Bourdin Direct ce lundi, les "messieurs Sécurité" de l’UMP et du PS débattent. Le premier, Eric Ciotti, souhaite notamment « réhabiliter la responsabilité parentale » en matière de délinquance des mineurs.

Jusqu'à 2 ans de prison ferme et 30.000 euros d'amende pour les parents de délinquants récidivistes. C'est la nouvelle proposition du député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti. Le secrétaire national de l'UMP en charge de la sécurité n'en est pas à son premier coup d'essai : après la suppression des allocations familiales pour lutter contre l'absentéisme, c'est le deuxième texte qui vise directement les parents des mineurs délinquants. Invité de Guillaume Cahour ce lundi sur RMC, Eric Ciotti s’est expliqué : « Nous voulons réhabiliter la responsabilité parentale. Parce qu’on voit des jeunes interpelés parfois jusqu’à une quinzaine de fois, sans qu’on ait de véritable réponse. La délinquance des mineurs ne peut pas être que l’affaire de l’Etat ; ça doit être aussi celle des parents. […] Ce qui compte ici, c’est les résultats. Il faut protéger les enfants et la société. Et pour moi, la meilleure des préventions, c’est la sanction. »

Urvoas : « Pas besoin de lois supplémentaires, mais de policiers »

Un point de vue que ne partage évidemment pas l’opposition. Rappelant que « depuis 2002, 30 lois ont été votées concernant la justice, la sécurité et l’immigration », le député du Finistère et Secrétaire national du PS chargé de la Sécurité, le Jean-Jacques Urvoas interroge : « Avant de voir de nouveaux textes, ne pourrait-on pas appliquer les textes existants ? Dans ce débat, je n’ai pas entendu un magistrat, ni un juge des mineurs, ni la Garde des Sceaux Mme Alliot-Marie, demander une nouvelle loi ou dire que la proposition de monsieur Ciotti est une bonne idée. […] Pour combattre la délinquance, on n’a pas besoin de fichiers, ni de statistiques, ni de lois supplémentaires ; on a besoin de cohérence, de policiers et des gendarmes. »

Pour écouter le podcast intégral des interviews d’Eric Ciotti et Jean-Jacques Urvoas, cliquez ici. Laissez vos commentaires dans le forum ci-dessous.

La Rédaction