BFMTV

Christine Boutin possible candidate en 2012

BFMTV
PARIS (Reuters) - L'ex-ministre du Logement Christine Boutin, au centre au printemps dernier d'une polémique sur une mission d'étude, envisage...

PARIS (Reuters) - L'ex-ministre du Logement Christine Boutin, au centre au printemps dernier d'une polémique sur une mission d'étude, envisage d'être candidate à l'élection présidentielle de 2012.

La mission sur les "conséquences sociales de la mondialisation", payée 9.500 euros nets par mois révélée en juin par la presse, qui s'ajoutait à sa retraite de parlementaire de 6.000 euros et 2.000 euros d'indemnités de conseillère générale des Yvelines, avait fait débat.

L'opposition soupçonnait l'Elysée de lui avoir donné cette mission après son départ du gouvernement pour éviter une candidature concurrente à Nicolas Sarkozy en 2012 et Christine Boutin avait dû renoncer à la rémunération de sa mission.

Dans Le Figaro, elle explique que son organisation, le Parti chrétien-démocrate, se réunira en septembre 2011 dans la perspective de 2012. "Nous aurons un candidat à la présidentielle, vraisemblablement moi, car la France a besoin d'un cap, d'une espérance et d'un enthousiasme en ces temps si difficiles de mondialisation", dit-elle.

Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP, a réagi avec prudence. "Que sa famille politique, qui est associée à l'UMP, s'intéresse à l'élection présidentielle, c'est parfaitement son droit. Mais chacun sait parfaitement que la loyauté de Mme Boutin ne fera pas défaut" à la majorité, a-t-il dit à la presse.

Christine Boutin a encore indiqué au Figaro que son rapport d'étude, censé aider l'Elysée à préparer la présidence française du G20, serait rendu "avant le 15 décembre". "Il contiendra des propositions nouvelles qui, je l'espère, seront portées par Nicolas Sarkozy", dit-elle.

Thierry Lévêque, avec Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse