BFMTV

Chômage: Marine Le Pen fustige "les excuses" du gouvernement

Invitée de Ruth Elkrief sur BFMTV ce lundi soir, la présidente du Front national a commenté les chiffres du chômage, en très forte hausse au mois d'août, et a critiqué le gouvernement.

Après des mois encourageants, le nombre de chômeurs en France a très fortement augmenté en août, grimpant de 50.200 inscrits supplémentaires. Alors que Myriam El Khomri a évoqué le rôle des attentats dans ces résultats, Marine Le Pen, invitée de Ruth Elkrief ce lundi, a affirmé que "le gouvernement se cherchait des excuses".

"La réalité c'est que le chômage ne peut pas baisser", a-t-elle estimé

Pour la présidente du Front national, "les mesures qui sont mises en œuvre économiquement sont absolument ravageuses", mettant en avant "l'absence de patriotisme économique, l'absence de protectionnisme intelligent et le libre échange total".

Un "cocktail" destructeur

Les raisons évoquées précédemment, alliées à "l'euro qui est une monnaie qui crée les conditions de notre incapacité à redresser l'économie et l'emploi" ont engendré un "cocktail qui effondre l'économie", selon Marine Le Pen.

"Il va continuer à s'aggraver, avec son cortège de souffrances terribles", a conclu l'invitée de Ruth Elkrief.
Julie Breon