BFMTV

Chez Bourdin le 24 octobre

De 7h à 9h, suivez la matinale de Bourdin & Co présentée par Jean-Jacques Bourdin

De 7h à 9h, suivez la matinale de Bourdin & Co présentée par Jean-Jacques Bourdin - -

Ce jeudi chez Bourdin, J. Perrin a critiqué l’encadrement des loyers, JJ. Urvoas a dit comprend la grogne bretonne face à l’écotaxe et Valérie Létard est revenue sur la réforme du droit d’asile. 8h35 : Benoît Hamon.

Invités, témoignages, débats, retouvez tous les moments fort de la matinale de Jean-Jacques Bourdin.

Il est 9h, merci à tous d'avoir suivi cette matinale. Rendez-vous deamin vendredi dès 7h.

8h35 - 9h, Benoît Hamon est l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV.

8h25, Hervé Gattegno propose son Parti Pris. Le thème : Hollande, plus 1er secrétaire du PS que Président.

Valérie Létard, sénatrice (UDI) du Nord

Manuel Valls a confirmé mercredi son intention de présenter rapidement une réforme du droit d'asile, pour réduire les délais actuellement très longs, après avoir réceptionné le 20 novembre un rapport parlementaire. Pour Manuel Valls, l'objectif est « d'accélérer les délais de gestion du droit d'asile, un droit constitutionnel, un droit fondamental, qui ne peut être confondu avec les politiques d'immigration ». De son côté l'UMP veut réformer le droit d'asile.

8h16 - V. Létard : « Objectif n°1: réduire les délais. Il faudra aussi plus de moyens. De plus, sur le territoire, il n'y a pas de répartition les demandeurs viennent dans les capitales de région ».

8h15 - V. Létard : « Tant que vous êtes dans un processus de demande d'asile vous n'avez pas le droit de travailler. Vous êtes pris en charge par l'Etat. Parfois comme c'est embouteillé nous avons besoin de prendre des chambres d'hôtels car il n'y a pas assez de place dans les structures existante ».

8h13 - V. Létard : « Les demandeurs d'asile sont installés plus ou moins bien entre 16 et 20 mois, le temps d'attente. Depuis 2007 nous avons une augmentation de 70% des demandeurs d'asile. 61 000 dossiers en 2012 70 cette année. Il y a un embouteillage. Tout cela génère un appel d'air. Pendant 20 mois les familles sont dans des situations impossibles, elles sont dans le dispositif de demande d'asile mais si cela dure trop comment vont-elles comprendre que ce soit refusé ? ».

Sur l'écotaxe en Bretagne

8h12 - V. Létard : « Il est inacceptable que la Bretagne ne soit pas touchée par l'écotaxe. Si on veut rendre de l'espoir il ne faut pas avoir de discours à géométrie variable ».

7h50, Jean-Marc Daniel propose sa Chronique Eco pour laquelle il s’est penché sur le budget de la sécu et plus particulièrement les prélèvements sociaux à 15,5% sur les PEL et PEA. PEA : haro sur l'épargne

Jean-Jacques Urvoas, député (PS) du Finistère

Face à l’écotaxe, les Bretons se sont faits entendre. La Bretagne ne paiera que la moitié de l'écotaxe. Leur route principale, la nationale 164, sera totalement exonérée de la taxe. Exonération aussi pour la collecte de lait : une mesure qui concerne toute la France mais dont la Bretagne sera la principale bénéficiaire car c’est la première région française pour la production de lait. De nouvelles mesures (exonération partielle étendue) en faveur de la Bretagne pourraient aussi voir le jour pour ne pas laisser tomber l’écotaxe. Pour le député du Finistère, c’est une question de vie ou de mort pour la région.

7h46 - JJ. Urvoas : « On nous demande des alternatives à la route... on n'a pas de canaux... Nous nous sommes battus pour expliquer que la singularité géographique de la région nécessite l'ajournement de l'écotaxe. Je ne parle que pour la Bretagne. La situation de la Bretagne en ce moment chez moi c'est 20% des emplois dans l'agroalimentaire qui sont menacés. Nous voulons parler d'avenir mais pour le moment nous devons discuter. Jean-Marc Ayrault est attentif »

7h43 - JJ. Urvoas : « Notre réseau routier est concerné par cette écotaxe. La N164 n'est pas impactée car nous nous sommes battus au printemps. Nous avons un réseau qui date de 1969. On nous dit que l'argent de l'écotaxe doit aider à améliorer le réseau routier, je ne le crois pas. Nous ne sommes pas contre l'écotaxe. On trouve que c'est confus. Certaines entreprises bretonnes disent que la région apportera 10% du total de ce que doit rapporter cette écotaxe. L'ajournement de cette taxe est nécessaire ».

7h25, Véronique Jacquier est en studio pour ses Coulisses de la Politique. Elle s’intéresse ce jeudi à l’impossible union du centre : Modem/UDI, je t'aime, moi non plus

Jean Perrin, président de l'Union nationale de la propriété immobilière (l'UNPI)

Le Conseil d'analyse économique rattaché à Matignon juge « inopérant et pas très efficace » l'encadrement des loyers prévu par la loi Duflot, dont les sénateurs ont entamé mardi l'examen. Principal argument de l’étude : l'impossibilité d'élaborer des médianes de loyers de marché. Ses auteurs recommandent de commencer par tester le système imaginé par la ministre du Logement dans quelques zones pilotes. Les aides au logement sont également remises en question par le Conseil d'analyse économique.

7h20 - J. Perrin : « C'est ce que dit l'UNPI. C'est absurde et irréaliste et impossible à mettre en place. Et en plus ça risque de faire augmenter le prix des loyers les plus faibles et faire baisser les gros loyers. Je ne suis pas surpris que de vrais techniciens disent que ce n'est pas bon. Il a trop de doctrine et d'amateurisme chez M. Duflot. Oui, le Sénat a voté pour mais ils sont disciplinés. Les politiques suivent les ordres... En Allemagne, il y une réglementation qui permet de négocier chaque année entre les partenaires le prix des loyers. Cette négociation est très réaliste. Les loyers stagnent en ce moment mais avec les contraintes du gouvernement sur les propriétaires, ils ne vont pas baisser. En Allemagne, il y a plus de liberté entre propriétaires et locataires. Aujourd'hui un propriétaire il n'a pas une rentabilité de plus de 1% ».

Il est bientôt 7h et nous sommes ensemble pour deux heures d'infos, de débats et de temoignages avec Jean-Jacques Bourdin et toute la rédaction de RMC.

|||>> Droit d’asile : une réforme est-elle nécessaire ?

|||>> Ecotaxe : La Bretagne, une exception injuste ?

|||>> Encadrement des loyers : une loi pour rien ?

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin