BFMTV

Cazeneuve "assassin" de Rémi Fraisse: Mélenchon justifie ses propos

Lors d'un discours à Marseille en mai dernier, Jean-Luc Mélenchon a accusé Bernard Cazeneuve de s'être "occupé de l’assassinat" de Rémi Fraisse. "Ce mot m'a coulé de la bouche", a-t-il assuré ce vendredi sur BFMTV.

En mai dernier lors d’un discours à Marseille, Jean-Luc Mélenchon a accusé Bernard Cazeneuve, alors ministre de l'Intérieur, de s'être occupé de la mort de Rémi Fraisse (le jeune manifestant tué en octobre 2014 au barrage de Sivens, après un tir de grenade de la gendarmerie, NDLR). Invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV ce vendredi, le leader de la France insoumise a justifié ses paroles.

"La vérité Monsieur Bourdin, c’est que ce mot m’a coulé de la bouche au onzième discours, dans un discours de trois quart d'heure", a-t-il déclaré.

"Vous ne regrettez pas de l’avoir dit?", lui a demandé Jean-Jacques Bourdin. "Sur le moment si, je me disais 'olala ça va encore faire une histoire'", a répondu le député européen.

"Beaucoup de gens m'ont dit merci"

Pour autant, Jean-Luc Mélenchon s’est finalement félicité de son acte. "Mes amis ont appelé le soir et m’ont dit 'surtout tiens bon parce que enfin on a l’occasion qu’il y a un procès pour savoir ce qu’il s’est passé vraiment cette nuit-là' (…) beaucoup de gens m'ont dit 'merci on va enfin savoir'", a-t-il rapporté.

Bernard Cazeneuve aurait-il du démissionner? "À l’époque c’est ce que j’avais demandé, je n’étais pas le seul. Ça m'étonne que tout à coup il prenne ses airs de type pincé sur une situation qu’il connaît très bien donc il y aura un procès", a poursuivi le député.

Bernard Cazeneuve a annoncé qu'il avait déposé une plainte en diffamation contre le leader de la France insoumise.

Julie Breon