BFMTV

CAFE POLITIQUE - Sarkozy devra passer par une primaire

Nicolas Sarkozy pourrait briguer le mandat de président en 2017.

Nicolas Sarkozy pourrait briguer le mandat de président en 2017. - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, Copé remet Sarkozy à sa place, le patrimoine des élus sera public, mais pas trop, et Filippetti découvre son aspect rock'n'roll.

A l'UMP, la règle est la même pour tous

Nicolas Sarkozy est un homme comme les autres. Et Jean-François Copé, candidat non-officiel à la prochaine présidentielle, n'a pas manqué de le rappeler mardi matin sur France 2. Selon lui, si l'ancien président décide de briguer le poste, il devra en passer, comme tous les autres, par la primaire au sein du parti.

"Il a été prévu que nous ayons des primaires pour désigner le candidat à l'élection présidentielle. Là-dessus, tout a été dit", tranche Jean-François Copé. Néanmoins, ce vent de rébellion a vite été rattrapé par sa fidélité toute sarkozyste. "S'il décidait" de briguer le mandat, "je serai à ses côtés", assure le patron de l'UMP. Sera-t-il toujours prêt à s'effacer lorsque l'heure dite viendra?

Valls, DSK, Bruel et Cahuzac aux obsèques de Carcassonne

Lundi, de nombreuses personnalités de gauche et de droite, dont Michel Rocard, Manuel Valls, ou encore DSK et Cahuzac, sont venus rendre un dernier hommage au prestigieux professeur de droit constitutionnel Guy Carcassonne, mort le 27 mai à 62 ans.

Patrick Bruel, qui avait confié il y a quelques jours dans La Provence que l'homme était son "meilleur ami", son "frère", et "un peu" son "père", est apparu très ému lors de la cérémonie. Une photo de lui, effondré dans les bras de Jérôme Cahuzac, a fait le tour des réseaux sociaux dans la journée.

Image du jour. Cahuzac et Bruel aux obsèques de Guy Carcassonne. twitter.com/Micbloch/statu...
— Accros du #DirectAN (@ADAN_Officiel) 3 juin 2013

Patrimoine des députés: "voir, entendre, et se taire"

Le gouvernement peinait à trouver un accord sur la transparence du patrimoine des députés. C'est désormais chose faite, selon Le Monde, mais selon des conditions bien particulières. Le projet de loi, qui doit être présenté ce mardi en commission, devrait être amendé sur proposition du député PS Jean-Jacques Urvoas, afin que les déclarations soient consultables par les électeurs, mais pas publiées.

La nuance est de taille: chaque Français pourrait consulter uniquement, et en préfecture, la déclaration de son député, pas celle des autres. Et serait puni s'il transgresse cette loi. "Le fait de publier ou de divulguer, de quelque manière que ce soit, tout ou partie des déclarations [...] est puni des peines de l'article 226 du code pénal", indique l'amendement, dont Le Monde a eu connaissance.

Autre amendement: pour les biens détenus "en communauté ou en indivision, "seule la moitié de leur valeur sera rendue publique". Les députés, des gens très pointilleux sur leur vie privée.

Aurélie Filippetti, ministre rock'n'roll

Aurélie Filippetti, la ministre de la culture, semble avoir un penchant pour les bad boys. Après avoir défendu Ryan Gosling, l'acteur principal du film ultra-violent Only God Forgives, en demandant un second visionnage par la commission de classification qui lui avait apposé un -16 ans, elle a obtenu l'accord de remettre une légion d'honneur à Bob Dylan.

Ce dernier a failli passer à côté de la médaille. La Grande chancellerie de la Légion d'honneur avait estimé le mois dernier que la rock star n'était pas digne d'être décorée. En cause? Son opposition par le passé à la guerre du Vietnam... et son goût prononcé pour la marijuana.

Alexandra Gonzalez