BFMTV

CAFE POLITIQUE - Frigide Barjot fait "pschitt"

Frigide Barjot, porte-parole du mouvement de la Manif pour tous, lors d'une manifestation le 16 avril dernier. Mercredi 26 juin, le lancement de son mouvement a réuni une cinquantaine de personnes.

Frigide Barjot, porte-parole du mouvement de la Manif pour tous, lors d'une manifestation le 16 avril dernier. Mercredi 26 juin, le lancement de son mouvement a réuni une cinquantaine de personnes. - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, Valérie Trierweiler est l'invitée de "C à vous", les ministres se moquent de Karine Berger et Frigide Barjot fait un flop en lançant son nouveau mouvement.

Valérie Trierweiler invitée de "C à vous"

Ce jeudi soir, Valérie Trierweiler est l’invitée de l’émission "C à vous" sur France 5. L’occasion pour la compagne de François Hollande de faire oublier son entrée médiatique calamiteuse de l’an dernier, symbolisée par le tweet anti-Ségolène Royal, rappelle Le Parisien.

Depuis, Valérie Trierweiler tente tant bien que mal de coller à son rôle non défini de Première dame. "Et je le fais avec fierté", avait-elle confié lors d’un déplacement au Mali. Mais il reste du chemin à parcourir. La première dame réussira-t-elle à conquérir les nombreux réticents? Réponse ce soir à 19 heures.

Frigide fait un flop

Mercredi, dans la cave d’une boîte de nuit du Quartier latin… Il ne s’est rien passé de très folichon. Frigide Barjot, fer de lance du mouvement de la Manif pour tous, y a lancé son nouveau mouvement, "Avenir pour tous", aux côtés de Xavier Bongibault et Laurence Tcheng. Un groupe de pression destiné à peser sur les questions sociétales lors des municipales 2014.

Sauf que cette soirée "exceptionnelle" a réuni à peine 50 personnes, dont seulement deux journalistes, raconte Le Huffington Post. "Avant, on ne pouvait pas se frayer un chemin entre les journalistes, affirme un ami d'enfance de Frigide Barjot. Maintenant, on a l'impression que c'est une pestiférée." "C'est très violent, reconnaît l'intéressée. C'est dur d'avoir été avec plein de gens et de se retrouver seuls".

Tweeter à l'Assemblée, "inadmissible"?

Alors que Jérôme Cahuzac était auditionné mercredi après-midi à l’Assemblée nationale, les députés présents à l’audition ne se sont pas retenus de… tweeter en direct. Une façon de faire qui n’a pas plus à Jean Glavany, ancien ministre et député PS, rapporte Le Lab.

Invité du Grand journal de Canal +, il a qualifié l’attitude de ses collègues d’"inadmissible. On représente la Nation, on doit se tenir à un devoir de réserve et de silence", a-t-il martelé, avant de conclure: "la modernité peut faire faire des bêtises, la preuve!" Pas très techno-friendly, Jean Glavany…

Karine Berger fait glousser les ministres

Une députée s’enflamme dans la presse, et les ministres trouvent - enfin - un sujet de rigolade. Les déclarations de Karine Berger, députée PS des Hautes-Alpes qui s’est proclamée "extraordinairement influente" dans une interview à La Provence, ont fait les délices du gouvernement, nous apprend Libération.

"C’est le nouveau Chuck Norris", a ri Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, peu avant le Conseil des ministres de ce mercredi. Et une ministre d'ajouter: "depuis un an, c’est bien la première fois qu’on se marre tous".

Ariane Kujawski