BFMTV

CAFÉ POLITIQUE - A l'UMP Nice, "une quiche aux bulletins"

La quiche de l'assesseur était issue d'une recette très personnelle.

La quiche de l'assesseur était issue d'une recette très personnelle. - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, Marianne sacre un nouveau voyou, un assesseur niçois de l'UMP invente la quiche aux bulletins, et les internautes parodient la Cocoe.

"Copé, l'autre voyou de la République"

"Sarkozy : Le voyou de la République" : on se souvient de la une de Marianne, en 2010, qui avait fait couler énormément d’encre, alors que Nicolas Sarkozy était à la tête de l’Etat. Cette semaine, le magazine récidive en sacrant un autre "voyou" qui fait la une de l'actualité, Jean-François Copé. Le chef contesté de l’UMP risque de peu goûter pour une fois à la comparaison avec son mentor.

La quiche niçoise avait un goût de bulletins

Il y avait la salade niçoise. Désormais, à l’UMP, on connaîtra également la "quiche niçoise", grâce à cet épisode relaté par une journaliste du Point : Dimanche, jour de l’élection entre Fillon et Copé, la tension est électrique dans l’un des bureaux de Nice. Confusions sur des bulletins de procuration présumés faux, agacement, doutes… jusqu’à la cuisson saignante. Hors de lui à cause de toutes "ces procurations à la con", un assesseur déchire celles qui lui semblent non conformes, sous les yeux de la journaliste, mais sans consulter aucun de ses pairs, puis les "glisse discrètement sous sa part de quiche". Savoureux.

"Des gosses qui font pipi dans un bac à sable"

Chaque jour apporte son nouveau lot d’insultes et de petites phrases. Au menu de ce vendredi matin ? François Fillon parle de "mafia" en désignant en filigrane le camp de Copé, tandis que dans Le Figaro, Bruno Beschizza, proche de Copé et conseiller régional, résume le psychodrame de manière très imagée. "Ce sont des gosses qui ne veulent pas quitter le bac à sable et qui font pipi dedans pour empêcher les autres de s’y installer."

La Cocoe revisitée avec La Chute

C’est un grand classique de l’humour web : des internautes facétieux refont les sous-titres d’une scène du film La Chute, où Hitler vocifère sur ses généraux. Avec ce psychodrame à l’UMP, il ne leur en fallait pas plus pour qu’ils s’occupent de mitonner une parodie hilarante, repérée par Le Lab/E1, où le président de la Cocoe Patrice Gélard découvre l’erreur de comptage des voix de sa commission. Vidéo.

Alexandra Gonzalez