BFMTV

Budget serré pour le "candidat" Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy jeudi soir, à Lambersart, pour son premier meeting en tant que candidat pour la présidence de l'UMP.

Nicolas Sarkozy jeudi soir, à Lambersart, pour son premier meeting en tant que candidat pour la présidence de l'UMP. - Philippe Huguen - AFP

CAFE POLITIQUE - Echaudé par les dérapages financiers durant sa campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy a décidé de faire des économies.

Il sait que cette fois-ci, ses comptes seront passés au crible. Alors pour la campagne de la présidence du parti, Nicolas Sarkozy a rangé ses rêves de grandeur pour un budget plus modeste qu'à son habitude: "un peu moins de 200.000 euros", confie son entourage au Parisien. A titre de comparaison, il avait dépensé aux alentours de 22 millions d'euros en 2012 pour la campagne présidentielle, et ce montant pourrait être revu à la hausse à l'issue d'une enquête en cours.

Des bénévoles dans son entourage

Le meeting tenu jeudi soir aurait coûté environ un peu plus de 7.000 euros selon le journal, et la location du QG de campagne rue Lancereaux, dans le VIIIe arrondissement, s'élève à 6.000 euros par mois. Quant aux collaborateurs, beaucoup seraient bénévoles, comme Frédéric Péchenard, directeur de campagne.

Le budget proviendrait intégralement de la somme collectée par l'Association de soutien à l'action de Nicolas Sarkozy créée en 2000 et présidée par Brice Hortefeux, précise le quotidien.

Alexandra Gonzalez