BFMTV

Bolufer : la polémique enfle

-

- - -

Révélée mercredi 19 décembre par le Canard Enchaîné, l'affaire Bolufer s’est vite transformée en polémique, alimentée tour à tour par la droite et la gauche.

Le directeur de cabinet de Christine Boutin occupe depuis 26 ans un appartement de 190 m2 à loyer modéré en plein cœur de la ville de Paris (boulevard de Port Royal en face de l'hôpital du Val-de-Grâce), pour un loyer de 1197 euros (soit 6 euros 30 le mètre carré).
Jean-Paul Bolufer a démissionné hier jeudi 20 décembre. Il occupe toujours son appartement. "Redevenu citoyen ordinaire", il se dit "victime d’une attaque calomnieuse." (voir extrait sonore ci-contre)

Sur fond de campagne municipale et en pleine polémique autour des sans-abris, cette affaire a pris une tournure très politique. Chacun défend son camp.

La rédaction, avec Yann Abback