BFMTV

Assistants parlementaires: Marielle de Sarnez saisit le procureur de la république

Accusée d'emplois fictifs par une eurodéputée FN, Marielle de Sarnez a annoncé mardi avoir porté plainte pour dénonciation calomnieuse contre Sophie Montel.

Accusée par le Front national d'avoir employé une assistante parlementaire ayant des des fonctions au sein de sa formation politique, Marielle de Sarnez la ministre des Affaires européennes, a annoncé sur son compte Twitter qu'elle saisissait "le Procureur de la République d'une plainte en dénoncation calmonieuse contre Mme Sophie Montel (FN)"

"Pratique courante"

Selon Le Parisien, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour "abus de confiance" à l'encontre de 19 députés européens en mars dernier. L'ouverture de cette enquête fait suite à une lettre écrite au procureur de la République de Paris, François Molins, par Sophie Montel, une eurodéputée FN, alors que son parti d'extrême-droite est lui même soupçonné d'avoir fait rémunérer par le Parlement européen, plusieurs salariés du parti en leur attribuant des emplois fictifs.

Selon le Front national, cette dénonciation a pour simple but de montrer qu'il s'agit d'une pratique courante.

G.D.