BFMTV

Alliot-Marie veut faire appel d'une remise en liberté à Grenoble

La ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie a demandé au parquet général de Grenoble de faire appel de la remise en liberté du braqueur présumé d'un casino de la banlieue de Grenoble mi-juillet. /Photo prise le 28 juillet 2010/REUTERS/Benoît Tessier

La ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie a demandé au parquet général de Grenoble de faire appel de la remise en liberté du braqueur présumé d'un casino de la banlieue de Grenoble mi-juillet. /Photo prise le 28 juillet 2010/REUTERS/Benoît Tessier - -

PARIS (Reuters) - Michèle Alliot-Marie a demandé au parquet général de Grenoble de faire appel de la remise en liberté du braqueur présumé d'un...

PARIS (Reuters) - Michèle Alliot-Marie a demandé au parquet général de Grenoble de faire appel de la remise en liberté du braqueur présumé d'un casino de la banlieue de Grenoble mi-juillet, a annoncé jeudi un porte-parole du ministère de la Justice.

L'attaque à main armée du casino d'Uriage-les-Bains, qui s'est déroulée dans la nuit du 15 au 16 juillet, s'était soldée par une fusillade entre les forces de l'ordre et Karim Boudouda, co-auteur de l'attaque du casino. Son décès avait embrasé le quartier de la Villeneuve, dont il était originaire.

Le deuxième braqueur présumé, Moncif Ghabour, a été remis en liberté jeudi sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de source judiciaire.

La Garde des Sceaux "Michèle Alliot-Marie a donné des instructions au parquet général de Grenoble pour qu'il soit immédiatement fait appel de la remise en liberté", a indiqué Guillaume Didier, porte-parole du ministère.

Les violences grenobloises ont entraîné le limogeage du préfet de l'Isère Albert Dupuy. Nicolas Sarkozy est personnellement venu installer le 30 juillet dernier Eric Le Douaron, choisi pour son passé de haut fonctionnaire dans la police.

Le président de la République a alors prononcé à Grenoble un discours sur l'insécurité et l'immigration, proposant de déchoir de la nationalité française toute personne d'origine étrangère qui porterait atteinte à la vie d'un policier, d'un gendarme ou de tout autre représentant de l'autorité publique.

Marine Pennetier et Catherine Lagrange