× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
sarkozy.jpg
 

Nicolas Sarkozy a pris samedi à Budapest la défense de son "ami" Viktor Orban et plaidé pour le "rassemblement" et le "compromis" au sein de l'Union européenne, alors que le Fidesz, parti du Premier ministre hongrois, a été suspendu mercredi par le Parti populaire européen.

Votre opinion

Postez un commentaire