BFMTV

Yvelines: une retraitée blessée laissée par terre chez elle par sa famille pendant une semaine

Image d'illustration

Image d'illustration - Philippe Huguen - AFP

La victime était tombée dans son appartement et était incapable de se relever. Son mari, qui souffre d'une sévère dépression, a mis une semaine à prévenir les secours.

Un corps en état de décomposition, des vers, des mouches: les pompiers des Yvelines ont fait une tragique découverte le 31 octobre dernier dans un appartement de la commune de Croissy-sur-Seine. Une femme âgée de 66 ans gisait par terre au milieu de son logement depuis une semaine après être tombée, et ce malgré la présence de son mari, de son fils et de sa belle-fille qui vivent avec elle, rapporte Le Parisien.

Plusieurs jours après l'incident, l'époux de la victime, qui souffre d'une grave dépression, s'est toutefois résolu à appeler les secours, expliquant que sa femme s'était blessée en chutant, et qu'elle était incapable de se relever. L'état avancé de décomposition de ses jambes laissent toutefois penser qu'elle souffrait déjà de sévères blessures, a confié au quotidien une source proche. 

"Ses jambes sont en état de décomposition et laissent échapper de nombreux vers et des mouches. Ce n'est certainement pas durant cette semaine que ses membres se sont décomposés. Il est même possible que les vers, au pouvoir antiseptique, aient eu un effet salvateur sur elle", précise cette source qui évoque "l'odeur pestilentielle qui régnait dans l'appartement".

La sexagénaire a été prise en charge à l'hôpital de Poissy et son état de santé présente des signes d'amélioration, indique Le Parisien. Une enquête a été ouverte pour non-assistance à personne en danger par le parquet de Versailles mais le mari, le fils et la belle-fille de la victime ont été disculpés pour cause de dépression et troubles psychotiques.

Mélanie Rostagnat