BFMTV

Yvelines: une jeune femme poignardée dans le Transilien

L'agresseur présumé de la jeune femme, un mineur de 17 ans, a été placé en garde à vue (photo d'illustration).

L'agresseur présumé de la jeune femme, un mineur de 17 ans, a été placé en garde à vue (photo d'illustration). - -

Âgée de 18 ans, elle a été agressée par un jeune homme de sa connaissance au cours d'une dispute dans un train entre Rambouillet et Paris, lundi.

Tout part d'une dispute entre une jeune fille de 18 ans et un jeune homme de 17 ans, lundi matin, dans une rame du Transilien entre Rambouillet et Paris. La situation dérape, un ami de la jeune femme intervient. Elle est alors poignardée à l'abdomen par le mineur avec une lame d'environ 15 centimètres, à hauteur de la gare de Coignères, dans les Yvelines.

Là, des passagers parviennent à maîtriser son agresseur présumé et viennent en aide à la victime. "J'ai vu une jeune fille par terre sur le sol, il y avait du sang qui coulait partout, témoigne l'un d'eux. J'ai rapidement demandé ce qui s'est passé, on m'a dit qu'elle venait de se prendre un coup de couteau. J'ai alors demandé à un garçon de me prêter son pull et je lui ai fait un garrot en attendant les secours."

"Pas de motif crapuleux"

Les enquêteurs cherchent désormais à comprendre les origines de l'altercation, alors que le jeune homme, âgé de 17 ans, a été placé en garde à vue.

Pour le commissaire de police d'Elancourt, Alexandre Bonneville, "il s'agit clairement d'une dispute entre deux personnes qui se connaissaient, il n'y avait aucune volonté de violence crapuleuse de la part de l'agresseur."

Hospitalisée dans un état grave, la victime était néanmoins hors de danger lundi soir.