BFMTV

Violences à Saint-Etienne: une dizaine de supporteurs marseillais recherchés

BFMTV

Une dizaine de supporteurs de l'OM soupçonnés de violences dimanche en marge de la rencontre de Ligue 1 entre Saint-Etienne et Marseille, étaient toujours recherchés lundi tandis que 17 autres, placés en garde à vue, ont été remis en liberté, a-t-on appris auprès du parquet.

Les supporteurs "actuellement recherchés" étaient descendus d'un mini-bus en provenance des Bouches-du-Rhône et d'un véhicule immatriculé en Suisse, avant le début de match, pour agresser des Stéphanois qui marchaient dans la rue, a déclaré à l'AFP Jean-Daniel Regnauld, procureur de la République à Saint-Etienne. Il a précisé que la scène avait été filmée par une caméra vidéo.

Dix-sept supporteurs marseillais avaient été interpellés et placés en garde à vue après la rencontre dimanche soir. Mais ces personnes "ont été remises en liberté (lundi) dans la matinée car elles n'étaient pas celles qui sont recherchées", a indiqué le procureur.

Cette agression n'avait donné lieu à aucun dépôt de plainte lundi à la mi-journée.