BFMTV

Violences à Dijon: quatre personnes en garde à vue

Les forces de l'ordre en intervention dans le quartier de Gresilles, à Dijon, le 15 juin 2020.

Les forces de l'ordre en intervention dans le quartier de Gresilles, à Dijon, le 15 juin 2020. - Philippe DESMAZES / AFP

Trois personnes ont été arrêtées pour des jets de projectiles et une autre pour attroupement armé. Ces individus ne font pas partie de la communauté tchétchène.

Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, à la suite des violents affrontements entre habitants et membres de la communauté tchétchène dans le quartier sensible des Grésilles, à Dijon, précisent des sources concordantes à BFMTV, confirmant des informations de l'AFP.

Selon nos informations, trois personnes ont été arrêtées pour des jets de projectiles et une autre pour attroupement armé. Les personnes actuellement en garde à vue n'appartiennent pas à la communauté tchétchène, à l'origine de trois expéditions punitives ce week-end. 

Une enquête a été ouverte à la suite de ces affrontements, "en particulier pour tentative de meurtre en bande organisée, dégradations, incitation à la violence", en cosaisine entre la police judiciaire et la sécurité publique, a précisé lundi le procureur de Dijon, Eric Mathais.

Alexandra Gonzalez et Esther Paolini