BFMTV

Violences à Chanteloup-les-Vignes: les deux individus interpellés mis en examen

Un cirque a été incendié dans la nuit de samedi à dimanche à Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines, au cours d'une nuit de violences.

Les deux individus déférés lundi dans le cadre de l’information judiciaire ouverte suite aux événements violents survenus dans la soirée du 2 novembre 2019 à Chanteloup-les-Vignes ont été mis en examen, a annoncé ce mardi le parquet de Versailles.

Présentés devant le juge des libertés et de la détention à l’issue de leur interrogatoire de première comparution, ces deux individus, dont un mineur, ont été placés en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet. Les investigations se poursuivront sur commission rogatoire.

Dans la nuit de samedi à dimanche, des affrontements entre jeunes et policiers dans cette commune des Yvelines ont entraîné l'incendie d'un chapiteau de cirque d'une valeur d'environ 800.000 euros. Les deux personnes mises en examen sont suspectées d'avoir pris part à ces violences urbaines.

Ce mardi, les ministres de l'Intérieur, de la Justice et de la Ville se rendent à Chanteloup-les-Vignes. Christophe Castaner, Nicole Belloubet et Julien Denormandie doivent y rencontrent les élus, les forces de l'ordre, les pompiers ainsi que les responsables de l'école de cirque sinistrée par l'incendie. 

Sarah-Lou Cohen, avec Juliette Mitoyen